Chassé par tous les grands clubs européens, Eduardo Camavinga pourrait rester à Rennes une saison de plus.

Un village breton, peuplé d’irréductibles dirigeants rouge et noir, tente de résister à l’offensive européenne. Au cœur de la bataille : Eduardo Camavinga. Le joyau rennais est en effet dans le viseur de plusieurs mastodontes anglais, espagnols et italiens. Mais pour l’heure, Rennes tient bon. Et semble déterminé à ne pas lâcher.

Une priorité pour Florian Maurice

A 17 ans, Eduardo Camavinga a le temps. Mais les propositions affriolantes de l’étranger pourraient lui faire tourner la tête. Heureusement, Rennes veille au grain. Et affirme que toutes les offres seront refusées. Florian Maurice, le nouveau patron du sportif, en ferait même une priorité. Rennes tient bon et devrait obtenir gain de cause.