Rennes demande beaucoup d’argent pour le transfert de Camavinga et pourrait prendre un gros risque.

Les dirigeants du Stade Rennais sont un peu pris au piège au sujet de l’avenir de Camavinga. Le joueur a fait le choix de ne pas prolonger son contrat et n’a donc plus qu’un an d’engagement. Alors qu’on parlait d’un transfert de près de 80 millions d’euros il y a un an, les chiffres ne sont plus les mêmes aujourd’hui.

Il vaut mieux le vendre cet été

Mais Rennes reste très exigeant en demandant plus de 50 millions alors que le joueur sera libre dans un an. C’est un risque qui est pris par les Bretons, car le joueur pourrait prendre la décision d’aller au bout de son contrat pour profiter de sa liberté en juin 2022 et donc ne rien rapporter à Rennes.