De nombreuses révélations dans la presse dressent le portrait sulfureux de Mohamed Ayachi Ajroudi. Et ça ne donne pas confiance pour la vente de l’OM…

Mourad Boudjellal a dénoncé la campagne de déstabilisation faite à l’encontre de Mohamed Ayachi Ajroudi. Mais malgré la ligne de défense de Boudjellal, les éléments livrés par différents médias, français et étrangers, sont troublants. On y retrouve des portraits pas toujours élogieux de l’homme d’affaire tunisien et un manque de sérieux évident.

Pas sérieux, s’abstenir ?

Si Mohamed Ayachi Ajroudi se dit proche d’Emmanuel Macron, Gerard Depardieu ou encore Al-Walid ben Talal Al Saoud (prince saoudien), il est surtout réputé dans le monde des affaires pour des projets qui ne voient jamais le jour. Pour Frank McCourt, le manque de sérieux d’Ajroudi est clairement un frein aux discussions. Il y a de fortes chances que la piste du rachat vole en éclat.