Positionné sur Jeff Reine-Adélaïde, le LOSC n’a rien pu faire pour s’offrir la pépite du SCO Angers.

Le LOSC a très vite été en pole position pour Jeff Reine-Adélaïde. Depuis le transfert de Nicolas Pepe, les relations entre Lille et Angers sont excellentes. Alors, quand il a fallu prendre contact pour l’attaquant français, tout s’est fait rapidement et naturellement.

Bien loin des espérances angevines

En proposant 12 millions d’euros pour Jeff Reine-Adélaïde, le LOSC était beaucoup trop loin du compte, et des 20 millions d’euros initialement demandés par Angers, pour pouvoir envisager un transfert. Au final, Lyon a réglé tout le monde avec un chèque de 30 millions d’euros (25+5 millions d’euros) et 15% à la revente.