En vendant Bensebaini en Allemagne pour plus de 10 millions d’euros, Olivier Létang a réalisé une prouesse.

Il ne restait plus qu’un an de contrat à Ramy Bensebaini. Le défenseur rennais disposait naturellement d’un bon de sortie et c’est le Borussia M’Gladbach qui a fini par l’emporter avec un chèque de 10 millions d’euros, et quelques bonus.

Létang obtient le double !

La note est fortement à l’avantage des Rennais. Et dans ce dossier, la performance du président Olivier Létang est réelle. La première offre du Borussia était de… 5 millions d’euros ! Au final, il en a obtenu le double. En s’offrant le luxe d’ajouter quelques bonus.