De retour aux sources, Joris Gnagnon retrouve son mentor, Julien Stéphan. Une association qui peut devenir l’un des piliers de la réussite rennaise.

Au Stade Rennais, tout le monde sait que Joris Gnagnon et Julien Stéphan ont une relation très forte. Le défenseur formé au club ne s’est d’ailleurs pas caché au moment d’officialiser son prêt d’un an et son retour au club : « J’ai tout de suite senti une relation avec lui. C’est le père que je n’ai pas eu. Il m’a éduqué en tant qu’homme et en tant que footballeur. Pour ma part, cette relation dépasse les frontières du football. Après, pour lui, je ne sais pas. Quand j’avais le moindre souci, j’allais le voir, même quand j’étais chez les pros. Pour tout un tas de choses. Des fois, c’était juste pour avoir des infos sur un attaquant que j’allais affronter le week-end. Donc c’est pour ça que je lui ai envoyé un message quand j’ai appris qu’il reprenait l’équipe première du Stade Rennais ».

Stéphan, la clé de sa réussite

Sous les ordres de son mentor, Gnagnon peut clairement redevenir le joueur performant qu’il a été, avant de se perdre au FC Séville. En pleine confiance, il a toutes les qualités pour surprendre cette saison et être à la hauteur du potentiel décelé chez lui ces dernières années. Un duo qui peut faire des étincelles et sur lequel le collectif pourrait s’appuyer.