En faisant revenir Gnagnon au Stade Rennais, le coach Stéphan a pris un risque et ses responsabilités.

Au moment de vendre Joris Gnagnon pour 15 millions d’euros, le Stade Rennais s’est clairement frotté les mains. Les dirigeants rennais souhaitaient le voir partir depuis un moment… Et s’il a fait son retour au club cet été, c’est uniquement le souhait de Julien Stéphan, l’entraîneur.

Prise de risque maximum

Très proches, les deux hommes sont certains de pouvoir collaborer à nouveau, comme à la belle époque de la formation rennaise, où Gnagnon était l’un des piliers de Stephan. Mais depuis son départ, le défenseur a changé. Perte de confiance, manque de repère, concurrence importante : si le choix Gnagnon n’est pas bon, Stéphan devra en assumer les responsabilités. Et les conséquences…