En acceptant de prolonger avec le PSG, Neymar a surtout vu son intérêt financier. Personne ne pouvait lui offrir plus que Paris.

Avec un contrat de 30 millions d’euros par saison, Neymar est un roi. Et Paris fait tout pour qu’il se sente considéré ainsi. Et même si son altesse brésilienne est fragile, le PSG a tout fait pour qu’il accepte de rester. Des arguments financiers qui ont fini par le convaincre.

Paris a tué la concurrence

Sur le marché des transferts, aucun club n’était en capacité de payer un transfert XXL pour Neymar en plus de lui offrir un salaire de 30 millions d’euros par an. A 29 ans, le Brésilien n’est plus un joueur d’avenir. Un investissement de cette taille nécessite que l’on puisse s’y retrouver à terme. Paris a tué la concurrence en offrant un salaire dément. Et Neymar, qui commençait à imaginer rebondir ailleurs (ou revenir à Barcelone), a vite compris que son intérêt (financier) était de rester à Paris.