Débarqué de son poste d’entraîneur à l’OM, André Villas-Boas n’a pas encore retrouvé de club. Et pas sûr qu’il en ait vraiment l’intention.

Après s’être fait jeter de l’OM par Pablo Longoria, qui a installé Jorge Sampaoli, André Villas-Boas est retourné au Portugal. Du côté de Porto, le technicien portugais se repose et se concentre sur son autre passion que sont les belles voitures. L’Equipe a même réalisé un reportage sur l’impressionnante collection de bolides d’AVB.

AVB perd un record…

En passant de Payet aux Ferrari, André Villas-Boas ne semble pas triste pour autant. Issu d’une famille très aisée, il a plusieurs fois indiqué que l’OM pourrait clairement être son dernier club en Europe. Une fin de carrière à seulement 43 ans ? C’est possible. Pendant ce temps, l’histoire le rattrape. Jusqu’ici, AVB détenait le record du plus gros transfert pour un entraîneur (15 millions d’euros, dépensés par Chelsea pour le faire venir de Porto). Record battu par Julian Nagelsmann, acheté par le Bayern Munich 25 millions d’euros !