Dans une interview accordée au journal L’Equipe, Jean-Pierre Bernès, l’agent de Laurent Blanc a pointé du doigt le fonctionnement « difficile » du PSG.

Depuis la fin de saison dernière et l’élimination du PSG en quart de finale de la Ligue des Champions par le Chelsea de José Mourinho, Laurent Blanc est dans une situation plus instable que lors de ses premiers mois à la tête du Paris Saint-Germain. Le début de saison poussif des Parisiens n’a pas vraiment arrangé les choses. L’ancien sélectionneur de l’équipe de France voit ses choix être de plus en plus critiqués dans les médias.

Blanc n’était pas le premier choix…

Mais Laurent Blanc peut tout de même compter sur le soutien de certains de ses proches pour le défendre. À commencer pas son ami et agent, Jean-Pierre Bernès qui cette semaine dans le journal L’Equipe a commenté la situation de l’entraîneur : « Il le vit mieux que moi. Laurent, c’est un terrien, solide, il est dans son boulot. Moi, je trouve que les critiques qu’il essuie sont injustes. Laurent est arrivé il y a deux ans dans un contexte difficile, il n’était pas le premier choix. Ancelotti sortait d’un titre de champion. La saison passée, tout le monde était dithyrambique sur la qualité du jeu de son équipe, sur sa gestion des stars », a expliqué Bernès

« Il fait avec le fonctionnement du club »

Et celui qui défend notamment les intérêts de Franck Ribéry et Samir Nasri de poursuivre : « Aujourd’hui, il n’y a rien de négatif. Il est champion et perd en quarts de finale de la Ligue des champions. Là, il est premier de la poule et est un peu en retard en Championnat. Mais de là à tout remettre en question… Il y a eu la Coupe du monde, avec des joueurs brésiliens marqués (par leur échec), des blessés. Au PSG, les joueurs ont beaucoup de pouvoir, mais ce n’est pas que de la faute de Laurent ». Et de conclure en pointant du doigt les difficultés de fonctionnement du club parisien : « Il fait avec le fonctionnement du club. Ce n’est pas facile à gérer ».