En Espagne, la récente cérémonie des trophées de la LFP fait polémique. Notamment suite au prix reçu par le joueur du FC Barcelone, Andrès Iniesta.

Les trophées de la LFP espagnole ont récompensé les « meilleurs » acteurs du football espagnol en début de semaine dernière. Avec 5 trophées remportés sur les 12 décernés ce soir-là, le Real Madrid a été le grand vainqueur de cette soirée. Sergio Ramos a été nommé meilleur défenseur, Luka Modric, meilleur milieu défensif et Cristiano Ronaldo a été le grand gagnant de cette cérémonie avec trois trophées (meilleur joueur, meilleur attaquant, plus joli but) pour lui tout seul.

Un seul prix pour l’Atlético Madrid…

Mais cette cérémonie fait depuis débat en Espagne. Une polémique est même née ces derniers jours suite aux informations du média SportYou. En effet, l’Atlético Madrid, vainqueur de la Liga la saison dernière et finaliste de la dernière Ligue des Champions, n’a remporté que le titre de meilleur entraîneur, par le biais de son coach Diego Simeone. Autre problème, son ancien gardien Thibaut Courtois, excellent toute la saison, n’a pas été sacré meilleur gardien, mais a vu le nouveau joueur du Real Madrid, Keylor Navas remporter le prix. Mais c’est surtout un clip réalisé en l’hommage du milieu de terrain de l’Atlético, Koke, qui fait aujourd’hui scandale.

Iniesta a le même sponsor que la Ligue espagnole…

En effet, d’après le média SportYou, Koke, le joueur de l’Atlético aurait dû remporter le trophée de meilleur milieu offensif et ce clip préparé en son hommage est la preuve que tout était prêt pour cela. Mais c’est finalement Andrès Iniesta, le joueur du FC Barcelone, pas vraiment auteur d’une grande saison l’an dernier qui a été sacré. Selon SportYou cela s’explique par le fait que le Barcelonais est lié contractuellement avec l’un des plus importants sponsors de la ligue espagnole. SportYou affirme également que tous les capitaines des équipes espagnoles n’ont pas rempli leurs bulletins de vote, alors que la LFP a assuré le contraire…