Si la vente de l’OM a clairement du plomb dans l’aile, c’est en partie parce qu’un homme freine des quatre fers : Jacques-Henri Eyraud.

Après avoir animé le début de l’été, la vente de l’OM commence sérieusement à avoir du plomb dans l’aile. Le projet porté par Mourad Boudjellal s’évapore chaque jour un peu plus et il y a peu de chance de voir Frank McCourt lâcher le club. Et pour ça, l’homme d’affaire peut compter sur un homme parfait pour savonner la planche des nouveaux projets : Jacques-Henri Eyraud.

Eyraud, le pare-feu

En effet, plusieurs acteurs de discussions d’une possible vente de l’OM indiquent que Jacques-Henri Eyraud fait tout pour que le dossier n’avance pas. Son but ? Protéger son poste. Il sait qu’avec la confiance de McCourt, il ne bougera pas. En revanche, si le club est vendu, sa place est menacée. En agissant dans l’ombre pour que la vente échoue, il préserve son poste à l’OM. Dans son intérêt, avec celui du club.