Le PSG pourrait se montrer actif lors du prochain mercato. Les dirigeants viennent de signer un nouvel accord qui pourrait leur donner des moyens…

Le mercato du PSG a été profondément impacté par les nouvelles règles du Fair play financier. Pointé du doigt par l’UEFA, le Paris Saint-Germain ne peut plus dépenser sans compter et doit se montrer malin pour parvenir à recruter lors du mercato. La signature de David Luiz l’été dernier a été la seule arrivée de premier plan alors que les dirigeants du PSG espéraient pouvoir faire davantage.

Un mercato actif ?

Pour dépenser plus d’argent lors du mercato, le club de la capitale va devoir prouver qu’il réalise davantage de recettes et c’est l’objectif creusé par les dirigeants depuis déjà plusieurs semaines. Il semble qu’une piste soit en train de porter ses fruits. Le club de la capitale tente de multiplier les accords de sponsoring pour gonfler ses recettes et prouver à l’UEFA qu’il respecte les règles du Fair Play financier.

Le PSG travaille dur

Ainsi, on apprenait au début du mois de novembre que le PSG venait de trouver un accord pour signer un nouveau contrat de partenariat avec un sponsor de premier plan mais qui n’est pas très éloigné de la sphère du Qatar. En effet, le PSG a trouvé un accord avec Aspetar qui devient nouveau sponsor du club pour une somme proche de 8 millions d’euros par saison. Aspetar n’est autre que l’hôpital gouvernemental du Qatar qui est dirigé par un ancien médecin du PSG, Hakim Chalabi.

Quelle recrue au mercato ?

Ces nouveaux revenus ne seront pas suffisants pour justifier une très grosse activité lors du prochain mercato d’hiver mais c’est une première pierre pour permettre au club de Zlatan Ibrahimovic de se renforcer afin de terminer la saison dans les meilleures conditions possibles.