Malgré les ambitions du club et la volonté des supporters de voir arriver de nouveaux joueurs, l’OM ne peut pas tout se permettre. Explication.

L’OM a beau se démener sur le mercato d’hiver, le club n’est pas en capacité de « tout se permettre ». En effet, d’après nos informations, la masse salariale de l’effectif est déjà importante et le recrutement d’Andoni Zubizarreta doit nécessairement prendre en compte ce paramètre. Malgré l’enveloppe allouée par Frank McCourt, l’écurie phocéenne n’est pas libre de tout mouvement.

Il faut des départs

Pour que le mercato d’hiver soit réellement actif du côté de l’OM, avec un renfort en défense et en attaque, comme l’a demandé Rudi Garcia, il faudrait que le club enregistre plusieurs départs. Des éléments avec des salaires imposants, comme Aymen Abdennour par exemple. Même des profils de moindre importance, comme Sertic ou Hubocan, ont une influence sur les finances du club. Un frein très net pour la recherche de nouveaux joueurs.