En choisissant Jorge Sampaoli, Pablo Longoria et l’OM ont pris un gros risque. Explication.

Pour relever son OM, Pablo Longoria a choisi Jorge Sampaoli. Un entraîneur de caractère qui semble parfaitement convenir à une ville aussi volcanique que Marseille. Mais un faisceau de sceptiques entoure le cas Sampaoli.

« Un mec qui fait obéir, pas un tacticien »

Plusieurs médias français, assez unanimes, évoquent déjà des réserves à l’égard de Jorge Sampaoli. Trop colérique, difficile à gérer. Et du côté de l’Argentine, que connait bien Omar da Fonseca, même son de cloche : « En Argentine, personne ne le considère comme un tacticien, tout le monde relève que c’est un meneur d’hommes, un mec qui fait obéir ses joueurs ». Si la greffe ne prend pas, l’aventure risque vite de tourner court. Et après avoir offert deux ans et demi de contrat à Sampaoli (à 5 millions par saison), l’OM pourrait s’en mordre les doigts si ça ne marchait pas.