Le Stade Rennais ne semble pas inquiet face à la masse d’intérêt pour Eduardo Camavinga.

Olivier Létang parait serein à l’évocation d’Eduardo Camavinga. Le milieu de terrain a beau être surveillé par tous les grands clubs européens, les dirigeants du Stade Rennais gardent totalement la tête froide…

Un rendez-vous l’été prochain

Interrogé sur le cas Camavinga, Olivier Létang temporise : « Si ça ne dépendait que de moi je souhaiterais le conserver pendant 10 ans encore. Après il y a des sollicitations, il y a un marché, il y a des envies du joueur aussi. On fera le bilan un peu plus tard probablement en fin de saison ». Pas de fermeté sur un statut d’intransférable ni de mesures prises pour le prolonger dès maintenant. Serein, Rennes est sûr de son fait pour gérer le nouveau phénomène du football français.