Le PSG va bientôt être fixé sur la possibilité de faire venir, ou non, Leo Messi. Le 7 mars, le verdict tombera.

Giflé par le PSG lors du huitième de finale aller de Ligue des Champions (1-4), Leo Messi va avoir toutes les peines du monde à inverser la tendance. Une nouvelle fois, le Barça va sortir prématurément de la reine des compétitions, une habitude depuis quelques saisons. Rien qui ne pourra arranger son avenir…

Les élections arrivent

Positionné pour le récupérer, le PSG doit encore patienter. Le 7 mars, les élections à la présidence du Barça auront lieu. En fonction du vainqueur, Messi prendra une décision. Si Laporta est élu, l’Argentin aura de grandes chances de rester. Sinon, il n’aura aucun scrupule à quitter le club qui l’a vu naître en Europe. Encore deux petites semaines avant de savoir pour Paris. Et de se retrouver, le 10 mars (date du match retour, au Parc des Princes), pour peut-être démarrer les discussions pour la saison prochaine…