Pour finaliser son recrutement, l’OM pourrait de nouveau faire appel à des prêts. Notamment pour un latéral.

Dans l’enveloppe mercato ouverte par Frank McCourt, Pablo Longoria a déjà bien pioché dedans. Le transfert de Gerson (20 millions d’euros), de Balerdi (15 M€) et celui à venir de Daniel Wass (3 millions d’euros) permettent à l’OM d’avoir une marge de manœuvre de 10 à 15 millions d’euros, environ. Avec cet argent, Sampaoli aimerait faire un deuxième milieu de terrain.

La solution des prêts

Et pour ne pas dépenser plus que ce qu’il n’a, Pablo Longoria pourrait de nouveau faire appel à la solution des prêts. Lirola, Cuisance ou encore Balerdi ont montré à l’OM que cette option pouvait être intéressante. Les Phocéens pourraient donc envisager de renouveler l’opération, et notamment avec Lirola, avec un nouveau prêt. Pas impossible de voir Longoria faire de même pour le latéral gauche, en doublure d’Amavi.