Après une saison totalement manquée, Joachim Andersen n’a plus beaucoup de temps pour justifier le montant record investi pour son transfert.

Jamais un défenseur n’avait coûté aussi cher à l’OL. Pour 25 millions d’euros, Joachim Andersen a rejoint le Rhône et les Gones étaient certains de mettre la main sur un patron taille XXL, capable de régler toutes les problématiques défensives de l’équipe. Un an après, le bilan est plus que décevant.

Andersen inquiète

Sa première saison a été un enchaînement de déception. Son adaptation à la Ligue 1 a pris du temps et ses performances bien en deçà du niveau attendu ont semé le trouble sur son avenir. Si l’OL ne le vendra pas cet été, Andersen doit très vite confirmer son statut au sein de la défense lyonnaise. Il est encore jeune (24 ans) mais le temps passe vite et l’exigence de résultat ne joue pas en sa faveur.