Le FC Barcelone est aujourd’hui le club le mieux positionné pour Leo Messi. Mais la concurrence s’active de plus en plus.

Leo Messi a vu Joan Laporta remporter les élections présidentielles du FC Barcelone. Clairement, c’est un atout important pour son avenir. Si Laporta n’était pas passé, l’Argentin aurait plié bagage. Mais encore faut-il trouver un accord pour son nouveau contrat…

Un salaire à la baisse ?

Car pour garder Messi, le FC Barcelone a encore du pain sur la planche. Financièrement, le club est à la rue. Laporta ne peut proposer qu’un salaire revu à la baisse à Messi pour rester. A moins de vendre, cet été, plusieurs cracks (Dembele, Griezmann, Coutinho). Dans le même, les clubs européens voient l’opportunité de récupérer Messi libre de tout contrat. Pour cela, les Qataris sont prêts à tout, tout comme les Émiratis de City. L’appât du gain va compter et le Barça va devoir jouer serrer pour éviter la catastrophe.