La nomination de Julien Stéphan est la preuve que Rennes ne veut pas connaître une nouvelle révolution.

Alors que le Stade Rennais vivait une première partie de saison très moyenne, Sabri Lamouchi a été débarqué. Les clés de l’équipe première ont été confiée à Julien Stéphan qui entraînait la réserve jusque là. Le fils de Guy, l’adjoint de Didier Deschamps chez les Bleus, vient d’être confirmé jusqu’en juin 2020. La preuve que le Stade Rennais ne veut pas vivre de nouvelle révolution, quelques mois seulement après l’arrivée d’Olivier Létang à la tête du club.

Le mercato sera calme

La politique sportive du club ne changera pas au cours des prochains mois. La décision de conserver Stéphan en est la preuve. Le mercato hivernal devrait être très calme du côté du club breton. Létang ne compte pas tout chambouler. C’est pour cette raison qu’il a choisi de continuer avec Stéphan, un entraîneur du club, qui connaît parfaitement le groupe et qui n’a pas demandé de nombreux changements dans son effectif.