Le président de l’OL veut récupérer un gros chèque pour son milieu de terrain.

L’Olympique Lyonnais s’attend à recevoir plusieurs offres l’été prochain. De nombreux joueurs de l’OL sont en effet courtisés. C’est notamment le cas de Tanguy Ndombele qui est la priorité de plusieurs clubs. Les enchères continuent de monter pour l’international français.

60 millions minimum

Et Jean-Michel Aulas ne compte pas brader son joueur. Au contraire. Selon la presse spécialisée, Aulas a fixé un montant minimum pour son joueur. Ndombele ne partira pas à moins de 60 millions d’euros. Les prétendants du milieu de terrain sont prévenus.