Jean-Michel ne tacle pas les Parisiens depuis plusieurs mois sans raison…

Jean-Michel Aulas a multiplié les sorties médiatiques dans lesquelles il s’est amusé à tacler le club de la capitale ces derniers mois. Le président de l’Olympique Lyonnais a notamment accusé le club de la capitale de tuer l’intérêt du Championnat de France il y a quelques jours. De quoi faire sourire les observateurs qui se rappellent le comportement du boss lyonnais au début des années 2000 quand son club dominait le football hexagonal.

Aulas tacle les Parisiens

Agacés, les dirigeants parisiens ont tout d’abord tenté de calmer Aulas en discutant avec lui. Mais une discussion très animée entre JMA et Jean-Claude Blanc n’a fait qu’envenimer les choses. Récemment, les dirigeants parisiens ont demandé des sanctions à la LFP. Aulas a réussi son coup.

Aulas a besoin d’une rivalité

En effet, le président lyonnais est convaincu que son club a besoin d’une grosse rivalité pour exister. Rester dans l’ombre, JMA ne le supporte pas. Il sait que le football se nourrit des grandes rivalités. Il avait d’ailleurs joué à ce petit jeu avec l’OM de Pape Diouf il y a quelques années. Il souhaite désormais être le principal rival des Parisiens sur le terrain, mais aussi en dehors. Il y est arrivé.