Mercato. Les dirigeants qataris du PSG espèrent depuis leur arrivée à la tête du club recruter l’un des trois meilleurs joueurs du monde. Mais le fair-play financier aurait tout changé d’après le JDD.

Les dirigeants du Qatar ont vu les choses en grand au moment d’investir au PSG. Pas question pour eux d’investir sans se fixer de très gros objectifs. Le principal est connu de tous : remporter la Ligue des Champions dans un futur proche. Le second est aussi connu : monter une équipe de star. En recrutant des joueurs comme Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva et Edinson Cavani ils ont commencé à le faire. Mais leur plus grand rêve est de voir débarquer au Paris Saint-Germain l’un des trois meilleurs joueurs du monde.

Mercato : Le PSG rêve de recruter Messi, Cristiano Ronaldo ou Neymar !

Neymar, Cristiano Ronaldo ou Leo Messi, les dirigeants qataris du PSG se contenteront d’un seul de ces joueurs. Mais ils espèrent depuis leur arrivée à la tête du club en 2011 pouvoir recruter l’un de ces trois joueurs. Ces derniers mois, ils ont continué de travailler sur ces dossiers. Mais s’il y a encore un an le club était confiant à l’idée de pouvoir recruter l’une de ces trois mégastars de la planète football, la donne serait aujourd’hui différente. Et pour cause, si le PSG appuyait évidemment sur l’argument économique au moment de discuter avec les entourages de ces joueurs, celui-ci ne serait plus valable désormais.

Mercato : Le fair-play financier bloque les rêves du PSG !

C’est en tout cas ce qu’assurait récemment le Journal du Dimanche. « Pour attirer des vedettes, Paris n’a que des arguments financiers à faire valoir. Le fair-play financier a définitivement plombé l’hypothèse. Cette gamme de joueurs est redevenue hors de portée d’un club dont les revenus n’augmenteront pas de manière exponentielle d’ici deux ans et dont la valeur marchande de l’effectif est inférieure au coût d’achat », pouvait-on lire dans les colonnes du JDD.