Lucas Moura explose depuis le début de la saison sous les couleurs du PSG, mais de récentes déclarations sèment le trouble sur son avenir.

Lucas est arrivé eu PSG en janvier 2013 lors du mercato d’hiver en provenance du Sao Paulo. Le PSG avait à l’époque investi une somme énorme sur ce jeune espoir brésilien puisqu’il avait coûté plus de 30 millions d’euros. Depuis son arrivée au PSG, Lucas a alterné le bon et le moins bon. Il a mis beaucoup de temps à s’adapter aux exigences du football européen au point que certains considéraient à une époque que ce transfert était un flop de Leonardo, le directeur sportif à l’origine de sa venue. Mais il faut reconnaître que Lucas n’est plus aujourd’hui le même joueur.

Une envie de départ au mercato ?

Depuis le début de la saison, Lucas Moura est devenu un élément essentiel du dispositif de Laurent Blanc et il confirme à chaque match un peu plus qu’il est un joueur de classe mondiale en devenir. De plus en plus important dans le jeu du PSG le joueur devient même un leader technique sur le terrain et Zlatan Ibrahimovic s’entend de mieux en mieux avec lui. Pourtant, les déclarations d’un journaliste viennent de semer le trouble. Frédéric Hermel, correspondant du journal L’Equipe en Espagne et grand spécialiste du Real Madrid, s’est laissé aller à quelques confidences sur le plateau de l’émission de télévision espagnole El Chiringuito : « Lucas n’est pas bien à Paris ». Selon lui, Lucas ne serait pas heureux au PSG, au point de demander à partir ?

Lucas fait d’autres déclarations

On peut vraiment en douter car Lucas Moura a fait des déclarations ces derniers temps qui semblent indiquer qu’il veut rester au PSG : « Est-ce que j’ai été contacté par des grands clubs cet été ? Non pas du tout, il n’y a eu aucun contact. Il y a eu des spéculations, comme ça arrive tout le temps dans le monde du football. On a spéculé sur mon nom, mais moi je n’ai jamais voulu partir du PSG. Mon objectif est de rester ici, j’adore cette ville, j’adore le club, toutes les conditions sont réunies pour faire ce que j’aime, à savoir jouer au football. Moi, je veux faire mon histoire ici. »