Si les changements attendus à la tête du club ont lieu, le Stade Rennais pourrait rapidement basculer dans une nouvelle ère. A tous les étages.

Le journal Ouest-France a révélé le départ de René Ruello et de Christian Gourcuff. Au final, seul le président du Stade Rennais a quitté son poste. L’entraîneur breton est toujours sur le banc et s’accroche, tant bien que mal, à son fauteuil. Mais dans les coulisses des rouges et noirs, ça bouge toujours. L’arrivée d’Olivier Létang à la tête du club se dessine peu à peu. Et avec elle, un sacré changement en interne.

Dans le giron Mendès ?

Si Olivier Létang prend effectivement les plus hautes fonctions du Stade Rennais, l’écurie bretonne pourrait basculer dans un « nouveau monde ». Celui de l’écurie Jorge Mendes, qu’Olivier Létang connaît très bien. Son ancien rôle de responsable du recrutement lui a permis de tisser des liens très forts avec le cercle du plus puissant des agents. Et Létang n’hésitera pas à installer un partenariat privilégié avec ce réseau, comme plusieurs clubs l’ont fait avant avec le fond d’investissements Doyen Sport. Cela induirait d’abord un changement à la tête du recrutement et un départ de Jean-Luc Buisine. Mais également au poste d’entraîneur, où un certain Paul Fonseca (FC Porto, Braga, Shaktar Donestk) est dans les petits papiers. Un profil du réseau… Mendès.