Outre la vente d’Ismaïla Sarr, le Stade Rennais peut faire parler la poudre avec la vente d’un autre joueur cet été.

Il est acté, depuis des mois, qu’Ismaïla Sarr va être vendu cet été. Les offres sont déjà sur le bureau d’Olivier Létang (Watford) et le jeu des enchères a même déjà commencé. Mais Sarr ne sera pas l’unique vente du club dans les semaines à venir. Deux autres cartouches peuvent être utilisées.

Léa Siliki ou Bouigeaud

Dans la pépinière de talents du Stade Rennais, deux milieux de terrain sont pistés. Benjamin Bourigeaud est celui qui se trouve être le plus courtisé. En France comme à l’étranger. Et il n’est pas impossible de voir un chèque de 20 à 25 millions d’euros tomber pour lui. Priorité de Porto, James Léa-Siliki est lui-aussi courtisé de très près. Une première offre de 5 millions d’euros a été faite, une seconde de 8 millions d’euros arrive. Rennes en espère 15 mais pourrait lâcher autour de 10 millions d’euros.