Même s’il a prolongé son contrat en août dernier, Eduardo Camavinga doit impérativement profiter d’une meilleure situation au Stade Rennais.

En moins de dix mois, Eduardo Camavinga a signé deux contrats. Son premier contrat pro, en décembre 2018. Et l’été dernier, pour verrouiller un peu plus son avenir (juin 2022). Mais l’ascension qui est la sienne, hors-norme, mérite une nouvelle signature.

Il a tout d’un très grand

A bientôt 17 ans (10 novembre), Eduardo Camavinga est surveillé par toute l’Europe. Le Stade Rennais doit impérativement lui offrir un meilleur contrat pour se protéger. L’actuel bail qui court jusqu’en 2020 n’est pas à la hauteur de son talent et du danger qui guette le club.