Entre les ennuis judiciaires et sa lourde suspension de 5 matchs, Cristiano Ronaldo serait hors de lui. Pour le Real Madrid, c’est encore quelques jours de stress supplémentaire en cette fin de mercato…

Depuis le début de l’été, les colères de Cristiano Ronaldo se multiplient. D’abord suite aux ennuis judiciaires et à cette affaire de fraude fiscale pour laquelle il a été entendu le 31 juillet dernier. Sa mise en examen a fini de le faire sortir de ses gongs, accusant le Real Madrid de ne pas avoir jouer son rôle auprès de la justice espagnole pour éviter son procès, qu’il soit pénal ou médiatique. Puis il y a eu cette lourde sanction de la fédération espagnole : 5 matchs pour avoir bousculé un arbitre. CR7 aurait littéralement explosé de colère après avoir appris la nouvelle…

La menace anglaise

Dans un contexte de fin de mercato où tout peut se passer, le Real Madrid n’est pas serein. Même si Zidane offre suffisamment de garanties pour pouvoir être confiant, Cristiano Ronaldo n’est pas à l’abri d’un coup à la Neymar. Manchester United comme Manchester City sont prêts à toutes les folies. Pep Guardiola, notamment, aurait la capacité à dépenser jusqu’à 300 millions d’euros ! Et même si la rumeur parle d’un transfert de Leo Messi, le doute est permis autour de Cristiano Ronaldo. Jusqu’au 31 août, les Madrilènes ne seront pas sereins.