S’il a un temps imaginé faire venir Kalidou Koulibaly au PSG, Leonardo a vite laissé passer sa chance avec le Sénégalais, beaucoup trop cher pour Paris.

Kalidou Koulibaly a été l’un des premiers noms cochés par Leonardo en défense centrale. Pour succéder à Thiago Silva, sur le départ, le Brésilien a imaginé le colosse de Naples pour prendre la suite d’O Monstro. Mais la réalité économique a vite rattrapé le PSG.

Naples gourmand, Koulibaly aussi

C’est d’abord la gourmandise de Naples qui a refroidi Paris. Avec un chèque de 100 millions d’euros espéré, le dossier a vite pris une mauvaise tournure pour un PSG soucieux de ne pas trop dépenser pour soigner les prolongations de Neymar et Mbappé en priorité. Ensuite, ce sont les prétentions salariales du joueur qui ont eu raison de Leonardo. Pour venir à Paris, Koulibaly aurait exigé un salaire pratiquement aussi gros que celui de Thiago Silva. Pour les Qataris, qui souhaitent faire des économies pour investir ailleurs, c’était hors de question.