Au PSG, la question du gardien de but fait débat depuis le début de la saison. Mais elle serait progressivement en train de se régler…

Durant tout l’été, Unai Emery a demandé l’arrivée d’un gardien de but. Un transfert que le PSG n’a pu finaliser car très occupé avec les dossiers Neymar et Mbappé, mais également tenu par les règles du fairplay financier. Les Qataris ont souhaité investir massivement sur Neymar plutôt que de se disperser sur plusieurs autres dossiers.

Aréola monte en puissance

Après une saison mitigée autour de la concurrence Aréola / Trapp, Unai Emery était prêt à imposer un nouveau portier. Encore plus avec l’arrivée du nouvel entraîneur des gardiens, Javi Garcia, rapatrié du FC Séville. Mais depuis que ce bourreau de travail, considéré comme l’une des nouvelles références à son poste, a pris en main le duo parisien, la tendance est en train de s’inverser. En effet, Alphonse Aréola montre des signes de montée en puissance.

Plus de nouvelle recrue ?

Même si le Français se rend coupable de quelques bourdes, signe d’une certaine fragilité encore présente, il semble capable de poursuivre ce retournement de situation qui s’opère en ce mois de septembre. Il lui reste trois mois pour convaincre ses dirigeants de ne pas recruter cet hiver. C’est bien parti, mais il y a encore du boulot…