En cédant Kevin Trapp pour 7 millions d’euros, le PSG a fini par céder face à une situation qui devenait « dangereuse ».

Acheté 9,5 millions d’euros à Francfort, Kevin Trapp a fait le chemin inverse, trois ans plus tard, pour un montant inférieur. L’Eintract a en effet signé un chèque de 7 millions d’euros pour organiser le retour de son gardien de but.

Un an de contrat…

Pourquoi un « si petit prix » pour un gardien talentueux, disposant d’un statut international ? Tout simplement parce que Kevin Trapp n’avait plus qu’un an de contrat… Paris n’a pas eu le choix et la possibilité de faire de miracle dans ce dossier.

Un bon deal

A 7 millions d’euros, le PSG s’en sort même « bien ». La vente de Kevin Trapp permet au club de faire entrer un peu d’argent, toujours utile en période de contrôle accru du fairplay financier.