En voulant mettre la main sur un nouveau gardien de but, le PSG est en train de commettre une belle erreur. Alphonse Aréola, actuel n°1, est totalement l’homme de la situation.

Les transferts de Neymar et Mbappé ont donné des envies de grandeur à tous les dirigeants parisiens. A présent, le mot d’ordre est de recruter tout ce qu’il se fait de mieux à chaque poste ! Paris en est pas loin mais il y a encore un peu de travail. Notamment au poste de gardien de but, si l’on en croit les positions communes d’Unai Emery et Antero Henrique.

Paris veut un cador dans les buts

En effet, depuis cet été, les deux hommes sont partis à la chasse aux gardiens de but. Pepe Reina était ciblé cet été. Son profil expérimenté plaisait beaucoup, mais Naples a refusé les offres parisiennes. A présent, c’est le jeune Gianluigi Donnarumma, phénomène du football italien, qui serait la priorité du club. Le Milan AC a fixé son prix à 70 millions d’euros.

Aréola impressionne

Mais Paris est en train de faire une grosse bêtise en voulant s’attaquer au poste de gardien de but. En effet, depuis deux mois, Alphonse Aréola est exceptionnel. Impérial sur sa ligne, il participe de plus en plus au jeu au pied (pas toujours son point fort). Décisif en Ligue des Champions, le Français impressionne et prouve au PSG qu’il est bien LE gardien qu’il faut pour triompher. Mais en insistant pour vouloir du sang-neuf, Paris va finir par braquer définitivement son talent et perdre un précieux atout pour l’avenir.