Après sa rechute au pied, Neymar pourrait voir l’inquiétude des clubs grandir à son encontre. A commencer par le PSG ?

En un an, presque jour pour jour, Neymar a connu deux blessures similaires. Un problème au métatarse qui l’a éloigné plusieurs mois la saison dernière et qui devrait le priver de compétition près de 8 semaines cette année.

Une fragilité de plus en plus grande

Même si la blessure peut paraître « bénigne », Neymar dispose malgré tout d’une fragilité évidente à cet endroit de son corps. Et pour les clubs, attentifs au talent comme à l’intégrité physique des joueurs, c’est une nouvelle donnée pour l’avenir du Brésilien.

Attendre qu’il revienne

Pour le PSG, il est désormais question d’attendre le retour à la compétition de Neymar pour en savoir plus. Mais les prochains mois vont être décisifs pour la suite. Avant de prolonger le Brésilien, il faudra s’assurer que ce métatarse soit parfaitement consolidé. Les carrières en sortie de route après un petit pépin anodin, il y en a des tas. Et personne n’est à l’abri.