La presse espagnole vient de remettre une couche sur Neymar et évoquant ses éternelles envies de départ. Une fake news, une de plus…

Au rayon des fake news, la presse espagnole est un agent producteur de premier plan. En ce qui concerne Neymar, on peut même parler d’un monopole coriace… Le Brésilien est en effet de nouveau à la une des journaux ibériques après avoir re-re-re-redit qu’il souhaitait quitter le PSG.

Semer le désordre à Paris

Comme c’est le cas depuis un an, ces informations ont deux objectifs : faire croire que le Barça a encore la volonté de faire revenir Neymar (alors qu’ils n’ont absolument pas l’argent pour le faire) et semer le désordre à Paris. Une technique bien huilée depuis l’été dernier, qui continue d’être utilisée. Mais il ne faut pas être dupe de la supercherie : Neymar va rester à Paris et les chances de le voir retourner en Catalogne cet été sont de 1%. Avec 0,9% pour ses prochaines vacances…