Prêté au Betis Séville avec une option d’achat, Giovani Lo Celso manque-t-il au PSG, qui se mord les doigts de l’avoir cédé ?

Recruté pour succéder à Javier Pastore, Giovani Lo Celso n’aura pas eu l’honneur de prendre le relai d’El Flaco. Le milieu de terrain n’a pas convaincu Thomas Tuchel et s’est fait prêter, avec option d’achat, au Betis Séville. En l’espace de deux mois, Lo Celso a pris ses marques et a conquis le public sévillan.

Paris assume

Du côté du PSG, est-ce déjà le temps des regrets ? Selon nos informations, les dirigeants ne regrettent pas leur choix. Malgré le début de réussite de leur poulain en Espagne, ils ne regrettent pas la décision collégiale prise cet été. Paris assume et se tourne vers l’avenir.

Une belle vente

Soucieux de récupérer des fonds pour le fairplay financier, Paris avait besoin de vendre quelques joueurs. Giovani Lo Celso fait partie de ceux-là et les 25 millions d’euros qui vont arriver sur le compte du PSG en fin de saison vont faire du bien.