Avec Thomas Meunier et Thilo Kehrer, le PSG est armé au poste de latéral droit. La présence de Dani Alvès ne semble plus aussi importante que par le passé.

De retour après une longue blessure, Dani Alvès reprend progressivement avec le PSG. Titularisé en Coupe de la Ligue, il retrouve sa place sur le côté droit et espère pouvoir monter en puissance avec les échéances du début de l’année 2019 (huitième de finale de Ligue des Champions).

Tourner la page

Mais pendant son absence, les « doublures de luxe » ont fait le boulot. Thomas Meunier en début de saison, Tilho Kehrer par la suite. Et ils ont été bons. Il est encore trop tôt pour savoir si Dani Alvès parviendra à retrouver son meilleur niveau mais Paris peut clairement s’interroger sur sa présence dans un avenir à moyen terme. Avec la paire Meunier/Kehrer, ça fonctionne.

Important pour le vestiaire ?

Avec son charisme, son expérience et sa relation avec les Brésiliens (Neymar en tête), Dani Alvès reste un élément important. Mais il prend aussi de la place, sur le terrain comme sur la masse salariale. Et Paris pourrait choisir de tourner la page en faisant confiance à la relève.