S’il est pratiquement impossible de le voir partir cet été, Edinson Cavani commence à devenir de plus en plus proche d’un départ en 2020.

L’été 2019 aurait pu être le dernier de Cavani sous les couleurs du PSG. A un an de la fin de son contrat, il était une proie « facile » pour les clubs européens qui le suivent depuis plusieurs années (Naples, Inter, Manchester United, Atletico). Mais aucun n’a bougé.

Son salaire…

Avec 12 millions d’euros net par saison, Edinson Cavani est un trop gros poisson pour ces écuries européennes. Et à 32 ans, difficile de mettre un gros chèque sur un transfert à 50 millions d’euros plus un salaire XXL… Mais dans un an, les choses seront bien différentes.

Beckham se positionne déjà

Libre de s’engager où il veut à partir de janvier 2020, Edinson Cavani est déjà sujet à pressing d’un certain… David Beckham ! Patron de la prochaine franchise MLS (l’Inter Miami), il veut faire de Cavani sa tête d’affiche. Et Cavani est très intéressé !