S’il a un temps envisagé de quitter le PSG cet été, Edinson Cavani a vite compris qu’aucun club ne pouvait payer un transfert et assumer son salaire.

Après six saisons passées sur le front de l’attaque du PSG, Edinson Cavani se serait bien vu relever un nouveau challenge. L’Uruguayen arrivant en fin de contrat (juin 2020), il regardait de plus en plus intensément les intérêts dont il faisait l’objet, à Naples comme à l’Atletico.

Bien trop cher

Mais malgré toute sa bonne volonté, Cavani a dû se rendre à l’évidence. Entre le coût de son transfert et celui de son salaire, estimé à 14 millions d’euros par saison, aucun club intéressé par lui n’aurait pu s’aligner.

L’Atletico aurait pu ?

Même l’Atletico, qui était certaine de vendre Griezmann à 120 millions d’euros, n’aurait pas pu se permettre un tel investissement. A 32 ans, Cavani ne pourra pas être revendu derrière. Les Colchoneros ont des moyens mais doivent penser à l’avenir et à une revente dans chaque investissement.