Sur la piste de Sandro Tonali, le nouveau phénomène de Serie A, le PSG pourrait régler le dossier avec un gros chèque.

Après avoir doublé tous les clubs italiens en 2011 pour Marco Verratti, le PSG veut récidiver. Et comme il y a 10 ans, c’est de nouveau Leonardo qui est aux commandes… Dans son viseur, le jeune crack de Brescia, Sandro Tonali.

Brescia est gourmand

Avec les intérêts de Manchester United, l’Atletico ou encore Manchester City, le PSG a du fil à retordre. Et si Leonardo peut profiter de ses excellentes relations avec l’Italie, il peut aussi régler le deal rapidement en mettant 50 millions d’euros sur la table. Aucun club ne s’alignera et Paris sera sûr de boucler le dossier. Vu son talent, ça les vaut.