Rennes semble très gourmand pour Eduardo Camavinga. Mais la réalité pourrait vite rattraper les Bretons…

Conscient qu’il sera difficile de conserver Eduardo Camavinga, Rennes a sorti les barbelés à l’approche du mercato estival. Pour laisser partir son prodige, les Bretons veulent un chèque de 100 millions d’euros. Une somme totalement utopique…

Un an de contrat, seulement…

Si Eduardo Camavinga fait partie des plus grands talents de sa génération, il n’en reste pas moins un très jeune joueur, avec seulement un an de contrat. En juin 2022, le Français sera libre. 100 millions d’euros pour un gamin de 18 ans qui n’a plus qu’un an de contrat ? Rennes rêve en couleur et pourrait vite déchanter. S’il part à plus de 50 millions d’euros, ce sera déjà beau.