D’après le nouveau discours des dirigeants, l’OM se concentre sur la recherche de jeunes talents prêts à émerger dans la cité phocéenne. Mais visiblement, Andoni Zubizarreta n’est pas encore rôder sur le sujet.

Au sortir d’une saison « pourrie », les dirigeants de l’OM ont vu la situation financière du club devenir plus complexe à gérer que prévu. L’absence de compétitions européennes et la pression du fairplay financier empêche le champion’s projet de pouvoir se poursuivre, avec des acquisitions ambitieuses comme ont pu l’être Payet, Strootman ou Caleta-Car. A présent, l’objectif serait de se concentrer sur des joueurs à potentiels, jeunes et prometteurs.

L’OM rate Mbeumo…

S’il y a bien un joueur qui avait le profil pour l’OM, c’est bien la pépite de l’ESTAC, Bryan Mbeumo. Auteur d’une super saison en Ligue 2, il était sur les tablettes marseillaises. Mais Brendford, club de Championship, a été plus prompt. Pour un petit chèque de 5 millions d’euros, Mbeumo a signé là-bas. Comment Andoni Zubizarreta a pu manquer cette affaire-là ? Le profil du joueur, son potentiel et son prix : l’OM tenait le prototype même du joueur souhaité par le « nouveau projet ». Mais avec les arrivées d’Alvaro Gonzalez et Dario Benedetto, on est encore loin du profil jeune et prometteur évoqué par le président Eyraud.