Trois mois après la clôture du mercato estival, l’OM commence à avoir des sueurs froides. Les recrues de l’été sont très loin d’être à niveau.

Si le contexte marseillais est particulier et qu’il faut souvent attendre avant de porter un premier jugement, il est tout de même permis de dresser un constat d’inquiétude après trois bons mois de compétition. Et pour le coup, l’OM se fait peur…

Des recrues hors sujet

Recruté sur le tard, en petite forme, Kevin Strootman mérite encore un peu de patience. Le milieu de terrain monte progressivement en régime et s’affirme de plus en plus comme un atout pour l’OM, même s’il doit encore justifier les 30 millions d’euros investis cet été (avec le salaire XXL qui va avec). En revanche, pour Duje Caleta-Car et Nemanja Radonjic, c’est la stupeur. Les deux joueurs sont totalement hors-sujet et ne font même pas partie de l’équipe que fait tourner Rudi Garcia depuis le début de la saison. Le retard dans la préparation à bon dos, ils n’ont rien montré de positif depuis leur arrivée.