En fonction de la première vente que l’OM réalisera cet été, le mercato des Phocéens pourrait complètement basculer.

Pour l’OM, tout va dépendre des ventes du club. Et notamment du premier dossier que Jacques-Henri Eyraud parviendra à boucler. Entre Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car, Morgan Sanson ou encore Florian Thauvin, le club sait que son avenir passe par une grosse vente. Et si un exploit se réalise, avec une transaction à plus de 35 millions d’euros, l’été marseillais pourrait totalement changer.

Un dossier vital pour la saison prochaine

Cette vente, attendue par les dirigeants comme les supporters, conditionnera la prochaine campagne de recrutement de l’OM. Si le club hérite d’un gros billet, les soucis financiers pourraient appartenir au passé et les dirigeants pourront commencer à imaginer une campagne de recrutement plus ambitieuse. Si l’OM a besoin de 60 millions d’euros, il sera plus facile de les atteindre avec une première vente à 40 ou 50 millions d’euros. Si cela parait élevé au regard du contexte Covid, ce n’est clairement pas impossible.