Un an après avoir manqué Nicolas Pepe, Jean-Michel Aulas n’a pas hésité une seconde pour payer au prix fort un talent de Ligue 1.

Pour Nicolas Pepe, Lyon a proposé 30 millions d’euros. C’était à l’été 2018 et le LOSC a accepté cette proposition. Mais l’attaquant ivoirien a préféré rester, prenant tous les acteurs du dossier à contrepied. A commencer par le président Aulas, certain de pouvoir le recruter après l’accord du LOSC.

Reine-Adélaïde, c’est très cher

En voyant Pepe signer à Arsenal pour 80 millions d’euros, le LOSC se frotte les mains mais l’OL serre les dents… Alors, au moment de dénicher un nouveau talent de Ligue 1, le nouveau Nicolas Pepe, Aulas n’a pas dans le détail. Pour Jeff Reine-Adélaïde, l’OL a payé le prix fort : 25 millions d’euros, plus 2,5 millions d’euros de bonus et 15% à la revente. C’est 3 fois le prix indiqué par transfermarkt…