Nouveau patron de l’OL, Juninho voit son poste chahuté par le retour au premier plan de Jean-Michel Aulas.

Soucieux de prendre de recul, sur le plan professionnel comme avec l’OL, Jean-Michel Aulas s’est choisi un futur successeur : Juninho. Nommé patron du sportif, le Brésilien a hérité de toutes les fonctions dirigeantes, non sans avoir le président Aulas près de lui.

Aulas, le retour

Mais avec les mauvais résultats de l’OL, et le départ de Sylvinho, Juninho a vu le président Aulas revenir sur le devant de la scène. En retrait durant le début de saison, JMA a clairement repris le leadership. Le début de la fin pour un Juninho, fragilisé ? Non. Mais un avertissement et la preuve que le Brésilien n’est peut-être pas aussi prêt qu’on ne le pensait…