Pendant quelques temps, l’OL a imaginé faire un joli coup en recrutant Suso, l’ailier du Milan AC. Mais c’était bien trop cher.

Avec les ventes records de l’été, et notamment celle de Tanguy Ndombele vers Tottenham pour 70 millions d’euros, l’OL a des réserves financières assez larges. Et même si le président Aulas n’a pas hésité à dépenser pour s’offrir de jolis renforts, les Gones surveillent le marché attentivement.

4 millions net de salaire

Pendant quelques temps, l’OL a notamment pisté le jeune Suso (25 ans). L’ailier du Milan AC pouvait partir contre un chèque de 35 millions d’euros. Une sacré somme, à laquelle il aurait fallu ajouter un salaire XXL : 4 millions d’euros net par saison ! A ce tarif, Aulas a dit non. Et il a eu raison.