Les relations entre Nice et Jean-Michaël Seri sont extrêmement tendues depuis l’échec du transfert vers le FC Barcelone.

Tout semblait prêt pour le transfert de Jean-Michaël au FC Barcelone. Et puis, tout à coup, l’OGC Nice a fait capoter le deal. En réclamant plus d’argent que les 40 millions d’euros prévus dans les discussions initiales, les Aiglons ont vexé les Blaugrana, qui ont quitté la table des négociations.

Seri est furieux !

D’ordinaire discret et réservé, Jean-Michaël Seri est sorti de ses gonds après l’échec des négociations : « J’étais étonné de voir que l’opération s’était effondrée pour de manière incompréhensible. Je suis allé dans les bureaux de Nice, pour voir les dirigeants et savoir ce qui s’était passé, raconte Seri. J’ai explosé ! Les murs ont tremblé. Les dirigeants ne m’ont rien dit. Ils ne me regardaient pas droit dans les yeux. Ils m’ont promis une chose, mais n’ont respecté leur parole et ont demandé plus d’argent ». Un coup de colère qui pourrait avoir porté ses fruits puisque depuis plusieurs heures, les discussions auraient repris entre Nice et Barcelone. Sur des chiffres légèrement revus à la hausse…