Mario Balotelli est l’un des transferts les plus attendus de l’été en Ligue 1. Mais ce dossier regorge d’intox, à tous les étages.

Depuis deux mois, le feuilleton Mario Balotelli tient en haleine la France entière et plus particulièrement les Phocéens, qui rêvent de pouvoir accueillir la star italienne dans leur écrin du Vélodrome. Mais ce dossier est l’un des plus complexes de l’été a priori… Entre fausse promesse, intox et petits mensonges, difficile de s’y retrouver.

Un sac de nœuds

Entre l’agent, Mino Raiola, qui tente de ralentir les négociations avec Jacques-Henri Eyraud pour essayer de dégoter une proposition financière plus alléchante en Europe. Mario Balotelli qui fait part à ses coéquipiers de l’OGC Nice de prétendus contacts avec le Qatar pour rejoindre la bande à Neymar (d’après L’Equipe, ce serait totalement faux)… Et l’OGC Nice qui indique n’a toujours reçu aucune offre, alors que Jacques-Henry Eyraud multiplie les propositions pour séduire les Aiglons (offre de 10 millions d’euros ferme, un transfert + Rémy Cabella, etc…) : voilà un sacré sac de nœuds. Qui sortira vainqueur de cette grande intox ? Pas les supporters, en tout cas.