Après avoir pris 22 millions d’euros d’indemnités à Manchester United, José Mourinho espère pouvoir se relancer. Mais cette fois, c’est un peu plus compliqué.

José Mourinho profite de son temps libre après son juteux départ de Manchester United. Viré faute de résultat et parce que le vestiaire lui tournait le dos, le technicien portugais va toucher 22 millions d’euros d’indemnités. Concentré sur l’avenir, The Special One s’attache désormais à trouver un nouveau challenge.

Une sélection plutôt qu’un club ?

Passé par le Portugal, l’Italie, l’Angleterre et l’Espagne, José Mourinho a presque tout connu en Europe. Et il semble de plus en plus difficile pour lui de trouver un nouveau challenge. Sa réputation le précède, tout comme son prix, de plus en plus onéreux. Quand il ne faut pas payer son imposant salaire, il faut passer à la caisse pour le virer. Quant à ses résultats, hormis l’Europa League avec Manchester United en 2017, ce n’est plus vraiment ça… A défaut de trouver un club, José Mourinho pourrait ainsi se tourner vers les sélections nationales. Son rêve de conduire le destin du Portugal est toujours vif.